Les guides itinéraires pour l'escalade

 

Sommaire :

 

Un peu d'histoire

Les écoles d'escalade

Un guide d'escalade pour les blocs de Fontainebleau

Les guide des escalades

Aujourd'hui

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Un peu d'histoire

 

  • Les premiers sites permettant l'escalade rocheuse ont été fréquentés dès les années 1890 à Lake District en Angleterre et à Elbsandstein en Allemagne.

 

En France, c'est au début du XXe siècle que l'on assiste au début de l'exploration des massifs du Salève et des Calanques.

 

Dès 1908, un petit groupe de grimpeurs de la Section de Paris du Club Alpin - le Groupe des Rochassiers - découvre les possibilités d'escalade sur les rochers de Fontainebleau.

 

La fissure Wehrlin, celle de la Prestat au Cuvier Chatillon ; et l'arête de Larchant de la Dame Jouanne sont les jalons laissés par les précurseurs...

 

C'était d'abord un but d'entrainement pour la montagne car « l'hiver les muscles s'engourdissent, la résistance diminue, les mouvements perdent leur précision » note-t-on dans La Montagne de 1914.

 

Les écoles d'escalade

 

  • En 1930, c'est le développement des écoles d'escalade en falaise - une pratique préparatoire à l'alpinisme - mais aussi un début pour l'escalade sportive.

 

Une pratique qui permet l'entrainement physique, la continuité de l'effort, l'escalade en tête de cordée, la technique des relais et de l'assurage durant la progression, et aussi l'adaptation à l'usage des pitons et des mousquetons...

 

  • Dans les Ardennes belges, les alpinistes belges, en premier lieu le roi Albert 1er - qui fréquente régulièrement les parois des Dolomites - trouvent sur ces falaises un terrain propice à l'entraînement physique et à la préparation technique. C'est le début de l'exploration des falaises de Freyr sur les bords de la Meuse.

 

L'exploration des Calanques

 

  • En 1932, début de l'exploration des falaises des Calanques. Mêmes balbutiements d'une escalade sportive et entraînement préparatoire à la pratique de l'alpinisme, avec marche en cordée, assurage, etc.

 

  • A Freyr, comme dans les Calanques, l'escalade atteint, un bon niveau technique, en avance sur tout ce qui se fait ailleurs en France, hormis bien sûr l'escalade de blocs de faible hauteur de Fontainebleau.

 

 

La communication

 

  • C'est d'abord la tradition orale qui permet l'information sur les itinéraires, puis des articles dans nos revues viendront, et bientôt quelques monographies. Enfin apparaîtront les guides itinéraires.

 

  • Un premier inventaire des escalades à Fontainebleau est publié en 1935 dans le livre de J. Loiseau : « Le massif de Fontainebleau », édition Les Compagnons-Voyageurs.

 

Le Saussois

 

  • En 1939, début de l'exploration du Saussois par les parisiens, en s'assurant depuis le haut de la falaise. Au même moment les grimpeurs parisiens visitent les falaises de Freyr « et rares sont ceux qui se risquent en tête ».

 

  • En 1943, parution du premier article : « Une nouvelle école d'escalade : le Saussois » dans la revue La Montagne. Avec ce terrain d'entraînement de qualité, les grimpeurs parisiens vont rapidement être beaucoup plus à l'aise dans la conduite des escalades sportives.

 

Un guide d'escalade pour les blocs de Fontainebleau

 

  • Dès 1944, Maurice Martin fera éditer des fascicules très bien informés et peu à peu remaniés sur l'escalade des blocs de la forêt de Fontainebleau avec un relevé de l'ensemble des blocs des différents chaos de la forêt. Ils seront perfectionnés de 1952 à 1955. Les principaux fascicules concernent le Cuvier en deux parties, la Dame Jeanne, l'Éléphant, le Puiselet et Malesherbes...

 

Et dès 1947, le bulletin Paris-Chamonix de la Section de Paris du Club Alpin publiera régulièrement une actualité des circuits d'escalade de la forêt.

 

Les guides d'escalade

 

<  En 1947, le GHM publie : Escalades choisies du Léman à la Méditerranée par Félix Germain.


<  En 1950, un Guide des escalades du Baou de Saint Jeannet est édité.


<  En 1951, édition du Guide des escalades au Saussois, en tirage provisoire, un premier guide itinéraire concernant ces falaises, avec sa seconde édition plus achevée de 1953.


<  Entre 1952 et 1955, publication par Maurice Martin des fascicules remaniés concernant l'escalade des blocs de Fontainebleau.


<  En 1958, enfin !  Un Guide des escalades dans les Calanques, pourtant le premier site d'escalade de France, paraît pour les falaises d'En Vau et du Vallon des Rampes. Un premier guide, si l'on oublie deux faibles fascicules s'intéressant aux Goudes et au Devenson publiés précédemment. Les autres sites suivront...


<  En 1958, paraît un Guide des escalades dans le massif de Sainte Victoire, des falaises à l'époque un peu délaissées qui verront plus tard le développement de l'escalade libre de haut niveau...


<  A partir des années soixante, les sites d'escalade les plus importants feront l'objet d'une description précise...

 

<  Ces guides d'escalades seront régulièrement améliorés, réédités ou refondus en fonction des évolutions de la technique, du comportement de la structure rocheuse et du goût des grimpeurs...


<  Notons enfin l'édition en 1982 d'un Guide des sites naturels d'escalade en France. Un important travail, remanié plusieurs fois depuis, qui signale l'ensemble des lieux "grimpables"...

 

Aujourd'hui

 

<  Aujourd'hui les guides d'escalades couvrent l'ensemble des sites d'escalade en France.

 

Les produits des ventes servent - normalement - à l'équipement et à l'entretien des voies d'escalade du massif...

 

<  Avec Internet, les informations concernant les sites d'escalade et l'évolution des équipements sont facilement recueillies...

 

CONSULTATION

 

L'ensemble des textes concernant l'histoire de la FFCAM et des autres dossiers proposés sont consultables au Centre national de documentation de la FFCAM - 24, avenue de Laumière, 75019 Paris.

Notamment :

- Bulletins du CAF, de 1876 à 1904.
- Annuaires du CAF, de 1875 à 1904.
- La Montagne, de 1905 à 1954.
- Alpinisme, de 1925 à 1954.
- La Montagne & Alpinisme, depuis 1955.
- Les Annales du GHM de 1955 à 2001 et Cimes de 2002 à aujourd'hui.

 

Consultation de l'ensemble des livres constituant la bibliothèque de la FFCAM ; tous référencés.

 

Et aussi le Guide des salles d'escalade de France pour les jours de pluie...

 

CONSULTATION EN LIGNE


Vous pouvez consulter en ligne le catalogue du CND avec un accès aux références pour l'ensemble des articles des revues et pour les livres.

Il suffit de saisir un mot caractéristique ou un des mots-clés d'un ouvrage recherché, dans l'un des champs appropriés ( auteur, titre, sujet, année d'édition ) et vous aurez accès aux références de votre recherche.

Consultation en ligne de la revue Alpinisme numérisée sur le site du GHM.

Consultation des revues de la FFCAM numérisées en préparation, certains ouvrages sont déjà accessibles sur des sites extérieurs.